Les principes éthiques de Mme Isabelle RABY, Psycho Praticienne, s’articulent autour de l’implication qu’elle met au service
de chaque personne qu’elle accompagne pour la réalisation de soi.

Elle exerce dans le respect absolu de toutes les dimensions du fonctionnement humain, selon les règles fondamentales qui constituent la déontologie de la profession, à savoir :

Article 1 : Professionnalisme

Votre Psycho Praticienne exerce conformément à son domaine d’expertise et de connaissances. Ses compétences ont été validées par sa formation professionnelle approfondie, à la fois théorique et pratique, suivie d’une supervision par des Pairs.

Elle est aussi Master en PNL (agrément international NLPNL), Master en Hypnose Ericksonienne, et Professionnelle de l’Ennéagramme.

Elle a effectué une démarche personnelle de psychothérapie de plus de 600 heures. Elle enrichit en permanence son propre développement personnel, y compris avec d’autres approches que les siennes.

La Psycho Praticienne exerce en libéral. C’est donc en toute indépendance qu’elle choisit ses savoir-faire, méthodes et outils psychothérapeutiques. Elle s’astreint à apporter la meilleure qualité de soin dont elle est capable, ce qui inclut une part de créativité et d’adaptation. La Psycho Praticienne se doit d’informer la personne qui consulte que cette dernière reste pour sa part responsable de la façon dont elle s’approprie ces moyens, ainsi que les décisions qu’elle prend pendant et après son suivi. Elle lui précise également que sa coopération active et constante est déterminante pour le bon déroulement de l’accompagnement dont elle bénéficie et qu’elle conditionne la poursuite de son suivi.

La Psycho Praticienne recommande à la personne qui la consulte d’informer son médecin référent de sa démarche, afin de garantir un encadrement médical approprié si ce dernier le préconise. Pour toute demande ou besoin complémentaire qui ne relève pas directement de la compétence de la Psycho Praticienne, cette dernière conseillera à la personne de se tourner vers des professionnels spécialisés.

La Psycho Praticienne exerce dans le cadre strictement légal. Elle refuse donc toutes conditions d’exercice qui pourraient porter atteinte à la Loi ou à son indépendance professionnelle, ou qui l’empêcheraient d’appliquer le présent code de déontologie. Elle n’est jamais tenue d’accepter de prendre en charge ou poursuivre un suivi psychologique. Elle s’interdit par ailleurs d’engager un suivi avec toute personne à laquelle elle est déjà liée d’une autre manière.

Article 2 : Intégrité

La Psycho Praticienne se met au seul service du processus thérapeutique de la personne. Elle exerce donc en dehors de tout autre intérêt personnel ou celui d’un tiers, particulier ou commercial.

La Psycho Praticienne considère la personne qui la consulte comme un être unique et libre, et s’interdit d’exercer sur elle tout abus d’influence : elle respecte totalement sa subjectivité, ses valeurs et ses croyances, son intégrité, son intimité, ses parts inconscientes et leur expression symbolique. Elle respecte également le principe selon lequel nul n’est tenu de révéler quoi que ce soit qu’il ne souhaite pas.

Elle favorise l’autonomie de la personne qui bénéficie de son suivi : elle s’adapte au mieux des possibilités de son planning à la fréquence de travail choisie par la personne et accepte sa décision de cesser le processus thérapeutique, en proposant seulement d’en décrypter les raisons conscientes et inconscientes.

Article 3 : Cadre d’exercice

Au préalable de tout accompagnement, la Psycho Praticienne pose un ensemble de règles concernant son cadre d’exercice, dans le but de favoriser le processus thérapeutique et protéger la personne qui la consulte. Elle respecte et fait respecter ce cadre, y compris par l’entourage du bénéficiaire du suivi et par tout autre tiers.

Secret professionnel :

La Psycho Praticienne est soumise aux règles usuelles du secret professionnel, lesquelles s’étendent à tout ce qu’elle a vu, entendu ou compris au cours de sa pratique. Elle prend toutes les précautions nécessaires pour préserver l’anonymat de la personne et la confidentialité du contenu des séances, sauf sur demande expresse de la personne, ou lorsque des raisons thérapeutiques le nécessitent, à des fins de communication au médecin par exemple.

La Psycho Praticienne décide seule d’accepter ou refuser de délivrer des attestations ou bilans psychologiques pour un usage autre que les soins, d’autant plus lorsqu’il s’agit de mineurs. Lorsqu’il y a obligation de signalement, la Psycho Praticienne se doit d’informer la personne qu’elle est tenue de se conformer à la Loi, par exemple au motif d’information au parent qui n”a pas la garde de l’enfant, ou au motif d’assistance à personne en danger ou encore de dénonciation de crime.

Lieu d’exercice :

La Psycho Praticienne exerce à son Cabinet, situé : 19 Rue Paul Morillot, Immeuble Le Floréal, 06 500 MENTON. Le cabinet dispose d’une salle d’attente et d’un bureau de travail isolé phoniquement.

La Psycho Praticienne décide seule d’accepter ou refuser une demande de suivi nécessitant d’autres modalités d’exercice que l’entretien en présence, puisqu’elles présentent des inconvénients et des contraintes. A titre d’exemple, les situations particulières suivantes peuvent être acceptées, sur consentement éclairé de la personne qui consulte ainsi que sur consentement de toute autre personne ou structure impliquée :

– Des séances à distance peuvent être ponctuellement accordées avec le support d’entretiens téléphoniques, Facetime, Skype ou autre, en cas de nécessité lors d’un éloignement temporaire de la personne qui consulte habituellement la Psycho Praticienne dans les conditions usuelles de face à face.

– Des séances à domicile sont consenties pour les personnes présentant une incapacité à se déplacer.

– La Psycho Praticienne accepte d’intervenir en collaboration avec des professionnels de la santé lors de certaines interventions médicales (soutien psychologique et/ou accompagnement sous Hypnose Ericksonienne, avec l’accord préalable entre chaque personne et/ou structure impliquée).

Transparence :

– Une documentation sur les méthodes et outils utilisés par la Psycho Praticienne est à disposition dans la salle d’attente du Cabinet.

– Le site internet de la Psycho Praticienne est : www.iconsultin.fr

– Les honoraires sont annoncés lors de la première prise de contact par la personne et avant le premier rendez-vous, la plupart du temps par téléphone, au 06 66 86 69 38. Ils sont également affichés dans la salle d’attente. Toute séance annulée moins de 24 heures à l’avance reste due.

– Les diplômes de la Psycho Praticienne sont accrochés dans le bureau des consultations.

– Le présent code de déontologie est affiché en salle d’attente et visible sur le site internet.